Le pilote automatique est un fonctionnement qui est commun pour la plupart d’entre nous. Il semble difficile de s’en sortir. Vous pouvez avoir l’impression d’être coincé dans une routine sans fin, toujours les mêmes choses et jamais rien de nouveau.

Le pilote automatique vous empêche de voir les opportunités qui se présentent à vous. Si quelque chose de nouveau se présente, votre cerveau est tellement habitué aux routines que vous aurez du mal à le remarquer. Cela signifie que vous pourriez passer à côté de chances incroyables de progresser dans votre vie.

Heureusement qu’il y a des choses à faire pour sortir de la spirale du pilote automatique, afin d’être présent à soi et de profiter pleinement de la vie !

Je partage avec vous, dans cette article, 4 astuces pour sortir du pilote automatique.

Le pilote automatique, c’est quoi exactement ?

Vous avez certainement déjà remarqué que vous êtes arrivé.e à une destination, en voiture, sans y avoir vraiment prêté attention au chemin parcouru, aux gestes de conduite que vous avez effectué pour y arriver ? Des études de scanners cérébraux ont montré que lorsque l’esprit s’égare, il passe en mode “pilote automatique”, vous permettant ainsi, de continuer à effectuer vos tâches rapidement, avec précision et sans pensées conscientes.

Notre mode de pilote automatique semble être géré par un ensemble de structures cérébrales appelées réseau du mode par défaut (MPD), en neurosciences. Il a été découvert dans les années 1990, lorsque des chercheurs ont remarqué que les personnes allongées dans des scanners cérébraux présentaient des schémas d’activité cérébrale même lorsqu’elles ne faisaient vraiment rien. Cette recherche a fourni la première preuve que notre cerveau est actif même lorsque nous ne mettons pas consciemment notre esprit au travail.

De nombreuses études ont montré que le MPD semble être impliqué dans :

  • l’évaluation sociale
  • la planification de l’avenir.
  • la conscience de soi, sa personnalité et ses émotions
  • la mémoire

Le pilote automatique peut donc être utile dans certains cas, mais il est important de savoir à quel moment il faut le déconnecter, pour éviter les conséquences indésirables.

Le pilote automatique rend également nos vies monotones et ennuyeuses. Nous faisons toujours les mêmes choses et ne prenons jamais le temps de découvrir de nouvelles choses ou de sortir de notre zone de confort. Cela peut finir par nous rendre aigris et frustrés, car il est naturel d’avoir envie d’explorer et de s’amuser.

Enfin, le pilote automatique peut avoir des effets négatifs sur notre santé physique et mentale. Notre corps a besoin d’être actif pour rester en bonne santé, tandis que notre esprit a besoin d’être stimulé pour rester aiguisé. Si on ne fait jamais rien de différent, on risque donc la stagnation physique et mentale.

4 signes que vous êtes en pilote automatique

Lorsque vous vivez en mode pilote automatique, c’est comme si vous n’étiez pas maître de votre vie, que vous n’êtes pas le capitaine à bord de votre propre navire.

Alors, les jours passent et se ressemblent. Votre esprit erre la plupart du temps.

Voici 4 signes qui montrent que vous êtes en pilote automatique :

1.Vous faites les choses sans réfléchir :

Vous faites la plupart des actions de la journée, de façon automatique, sans être présent.e à ce qui se passe.

2.Votre routine journalière est prévisible :

Votre planning est plein de tâches répétitives, ne laissant pas ou peu de place aux changements, à l’imprévisible, à la spontanéité.

3.Vous avez l’impression que quelque chose vous manque :

Vous savez au fond de vous que vous pourrez inviter plus de joie dans votre vie, mais vous ne pouvez pas vous empêcher de continuer au même rythme. La force des habitudes vous dépasse largement.

4.Le temps passe vite, très vite :

Vous avez l’impression que le temps défile à toute vitesse et que vous n’avez pas le temps de faire tout ce que vous aimeriez faire. Alors, vous vous sentez frustré.e et impuissant.e

Le pilote automatique nous permet d’économiser de l’énergie, que le cerveau ne soit pas surchargé. Cependant, le pilote automatique s’immisce dans tous les aspects de notre vie.

Avec le mode automatique, votre vie défile, sans que vous n’y preniez vraiment part, comme un somnambule. Vous ne vivez pas votre vie à fond.

4 astuces pour sortir du pilote automatique

1.Prenez une ou plusieurs de vos habitudes journalières et faites les autrement.

Tout d’abord, si vous êtes en train de faire les mêmes choses chaque jour et que vous vous sentez coincé.e, essayez de changer un petit quelque chose. Peut-être que ce n’est pas grand-chose, mais cela peut vraiment faire la différence. Cela vous montrera que vous avez le contrôle sur votre vie et que vous pouvez le garder si vous le souhaitez.

Exemples :

– si vous vous brossez les dents de la main droite, essayez de le faire de la main gauche, et vis-versa.
– changer de mode de transport ou d’itinéraire pour aller au travail ou pour rentrer chez vous.

Vous verrez, en changeant votre manière de faire des tâches du quotidien, cela vous demandera plus d’attention. Vous serez donc plus centré.e sur ce que vous faites.

2.Faites quelque chose qui vous sorte complètement de votre zone de confort.

Vous n’êtes pas obligé.e de faire un saut en parachute (quoi que cela peut se faire), cela peut être des actions très simples, que vous ne faites pas en temps normal. En faisant cela, non seulement, vous aurez l’impression d’avoir accompli quelque chose, mais en plus, cela vous offrira une experience inattendue qui brisera la monotonie du quotidien.

Par exemple, si vous êtes introverti.e, osez parler à un.e inconnu.e pour lui demander l’heure ou tout autre chose.

L’important, c’est de pousser vos limites et vous montrer que vous êtes capable de plus que ce que vous croyez.

3.prenez conscience de vos pensées.

À plusieurs reprises, tout le long de la journée, remarquez où sont vos pensées. Généralement, soit vous planifiez le futur, soit vous ruminez le passé. Le fait de le remarquer, vous sortez automatiquement du pilote automatique, et vous vous centrez dans le moment présent.

4.Utilisez vos 5 sens dans les différentes expériences du quotidien.

Nos 5 sens sont un moyen très facile de sortir du pilote automatique. Ils nous permettent, en effet, d’être en contact avec notre environnement. ET de ce fait, de rester centré.

Rien de plus simple pour mettre en pratique cette astuce. Il suffit de prendre un moment pour:

– écouter les bruits environnants
– toucher des objets, sentir l’eau sur la peau lorsque vous prenez une douche, ou lorsque vous faites la vaisselle
– regarder un paysage, en faisant attention à des détails auxquels vous ne faites pas attention d’habitude.
– sentir les odeurs qui vous entourent (fleurs, nourriture…)
– goûter les différentes saveurs de votre plat.


Voici également, une pratique de pleine conscience pour sortir du pilote automatique :

J’espère que ces astuces vous permettront, doucement mais sûrement, de sortir du pilote automatique. Pour ainsi reprendre le contrôle de votre esprit, être présent à vous même et vous recentrer lorsque vous en avez besoin.


Découvrez l’accompagnement “retrouver quiétude et sérénité au quotidien”, que je propose, pour vous aider à dépasser l’anxiété et à retrouver une vie sereine.




Avez vous aimez cet article ? Ces informations vous ont été utiles ?
Vos commentaires sont bienvenus 🙂

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *